Rechercher
  • auseindenous

Le co-allaitement.

Il s’agit du fait d’allaiter simultanément deux enfants d’âges différents.


On entend souvent par méconnaissance qu’il faut stopper l’allaitement durant la grossesse. Pour la plupart des femmes en bonne santé et ayant une grossesse sans pathologie particulière cela ne posera généralement aucun problème.


Pour certaines femmes continuer durant la grossesse ne posera aucun soucis, pour d’autres, cela sera douloureux, certaines femmes pourrons même développer une aversion pour l’allaitement. De même pour la lactation, certaines femmes n’auront très rapidement plus de lait, d’autres auront une baisse de laction progressive ou pas, (le lait mature sera progressivement remplacé par du colostrum et oui le corps « redémarre » sur de nouvelles bases). Et du coté du bébé ou bambin certains continuerons à téter « à vide » sans soucis, d’autres seront dérangés par le goût salé du colostrum. (Le colostrum chez un bambin pourra provoqué des diarhées, rappellons que celui-ci a un effet laxatif.) Encore une fois chaque diyade est différente.


Une fois bébé né comment ça se passe ? Idéalement dans les premiers jours qui suivent la naissance on fera tété le nouveau né en priorité afin qu’il puisse béneficier au maximum du colostrum présent en faible quantité et de ses bienfaits. La composition du lait maternel va s’adapter au bébé le plus jeune, cependant il restera toujours le lait le plus adapté aux besoins du bambin. La production quant à elle va comme toujours, s’adapter à la demande. C’est une nouvelle relation à mettre en route. Chacun y trouvera progressivement sa place.


Il est assez courant (mais on en parle assez peu) que la mère développe une aversion pour l’allaitement du bambin. Une fois encore ne restez pas seule, parlez-en ! Faîtes-vous accompagner par une personne formée, un groupe de soutien, une association...


Source : La Leche League et grandir autrement




2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout