Rechercher
  • auseindenous

Les freins restrictifs buccaux.

Nous avons tous des freins / frenelum (lèvre, langue et joue). Mais pas necessairement restrictifs. C’est le cas lorsque ceux-ci réduisent la mobilité de la langue ou de la bouche (appellée aussi ankyloglossie). Il existe différents types de freins (postérieurs ou antérieurs et de type 1 à 4) attention il s’agit d’une classification purement anatomique.


Les symptômes pour maman : (liste non exhaustive). Crevasses, douleurs, vasospasme, REF, engorgement, baisse de lactation...


Les symptômes pour bébé : (liste non exhaustive). Ampoules de lèvre, RGO, claquement de langue à la tétée, a du mal à garder le sein en bouche, dort la bouche ouverte, la langue ne se plaque pas au palais, mauvaise prise de poids, petite ouverture de bouche, palais creux...


Alors que faire ? Rencontrer une personne formée aux freins restrictifs (attention aux pros non formés qui vous diront qu’il n’y a pas de freins ou qu’ils ne sont pas restrictifs), cela peut-être un médecin, une IBCLC, chiro, ostéo, sage femme... Un examen complet devra être réalisé cela ne se fait pas en 5 min ni sur photo ni sur vidéo. Cette personne saura ensuite vous orienter généralement vers des séances de chiropraxie ou d’ostéopathie afin de relâcher les tensions avant une éventuelle frenectomie (opération visant à sectionner le frein). La préparation en amont est très importante. Tout comme les massages buccaux @institutauseinendouceur a fait une superbe vidéo à ce sujet sur sa chaine Youtube.


Et l’opération ? Il faudra vous diriger vers un ORL ou un dentiste formé à la frenectomie. Celle-ci se fait généralemt sous anésthesie locale. Puis au laser ou aux ciseaux selon le praticien. Il faudra par la suite réaliser également des massages post opératoires afin de veiller à une cicatrisation optimale. Et également refaire des séances de chiropraxie et osteopathie.


Rappel important : les freins restrictifs buccaux ne sont pas qu’une affaire d’allaitement, il peuvent causer des problèmes de tensions, de maloclusion de la mâchoire, d’élocution, migraines...


Ce post ne remplace en aucun cas une consultation chez un professionnel formé, il a uniquement une visée informative.




5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout