Rechercher
  • auseindenous

Tatouages et allaitement.

Il est possible de se faire tatouer pendant l’allaitement rien ne l’interdit légalement ou scientifiquement parlant. Cependant il faudra attentivement choisir votre tatoueur et veiller à respecter les règles de soin qui vous seront transmises (celà vaut également hors allaitement). Idéalement évitez de vous faire tatouer durant la première année post partum afin que la peau soit au maximum remise de l’accouchement et de la grossesse.


« La possibilité que l’encre passe dans le plasma sanguin de la mère et ensuite dans le lait est négligeable », selon Frank Nice, RPh. Cependant il n’existe que très peu d’études à ce sujet.


Il existe une croyance selon laquelle il est plus douloureux de se faire tatouer pendant l’allaitement. Il n’y a aucune étude à ce sujet. Celà va majoritairement dépendre du tatouage, de son emplacement, de la façon de travailler du tatoueur...


Le principal risque du tatouage est l’infection qui peut avoir lieu si celui-ci n’est pas fait dans de bonnes conditions d’hygiène ou si vous ne respectez pas le protocole de soin transmis par votre tatoueur. Sachez que même si cela arrivait, la plupart des antibiotiques sont compatibles avec l’allaitement, pour le vérifier rendez-vous sur le CRAT ou E-Lactancia.


Concernant le don de lait maternel aux lactarium celà dépend des lactarium rapprochez-vous d’eux. Certains accepterons après un tatouage d’autres pas.


Dans les faits oui le tatouage est possible pendant l’allaitement. Dans la réalité nombreux seront les tatoueurs qui refuseront, soit par méconnaissance, soit pour se couvrir. En effet, il existe peu d’études à ce sujet. Libre à chacun de faire ses choix en son âme et conscience.


Source : La Leche League




0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout